COmmunication

Vaccination contre les papillomavirus humains (HPV) par les médecins généralistes de l’île de la Réunion

Chère Consœur, cher Confrère,

Je suis Camille Rouglan Interne de Médecine Générale et je vous sollicite dans le cadre de la réalisation de ma thèse. Celle-ci porte sur la pratique de la vaccination contre les papillomavirus humains (HPV) par les médecins généralistes de l’île de la Réunion depuis la recommandation HAS de 2019 d’extension vaccinale à tous les garçons avec un remboursement depuis le 1er janvier 2021.

Contexte : Chaque année, en France, environ 6300 nouveaux cas de cancers sont liés à une infection à HPV et plus de 25% surviennent chez les hommes. L’extension vaccinale à tous les garçons fait partie des actions pour améliorer la couverture vaccinale et diminuer l’incidence des lésions, cancéreuses ou non, dues aux HPV dans les deux sexes.

Je m’intéresse particulièrement aux déterminants de cette vaccination à la Réunion, notamment l’analyse des freins et des critères d’acceptations dans une optique d’améliorer la prévention primaire des infections aux HPVs.

Ce questionnaire est totalement anonyme et vous prendra seulement 2mn30. Il n’y a pas de mauvaises réponses. Il s’adresse à tous les médecins généralistes volontaires et installés de la réunion. Il n’inclut pas les médecins remplaçants.

Je vous remercie par avance pour le temps consacré à m’aider à la réalisation de ce travail.
Les résultats de ce questionnaire et de cette thèse seront communiqués à l’URML OI.

Bien confraternellement,

Camille ROUGLAN

Interne de Médecine Générale

Évaluation des besoins en remplacement des médecins généralistes installés en France au cours de l’année 2021

Chers collègues,

Actuellement médecin remplaçant en Haute-Garonne (Occitanie) après avoir achevé mon internat de Médecine Générale à la faculté de Toulouse, je souhaite réaliser un travail de thèse dont le sujet porte sur l’évaluation des besoins en remplacement des médecins généralistes installés en France au cours de l’année 2021, travail co-dirigé par les Dr LECHEVALIER Agathe et Dr VERGÈS Yohann.

Dans ce but, j’aimerais pouvoir diffuser mon questionnaire au plus grand nombre de médecins généralistes possibles, afin de dresser un état des lieux le plus proche possible de la réalité de nos territoires de santé, ce pourquoi notre choix s’est également porté sur une enquête nationale et non pas seulement dans la région dans laquelle j’exerce.

En effet, les rapports récents du CNOM et de la DRESS concernant la démographie médicale nous alertent quant à la diminution de la densité médicale – diminution du nombre total de médecins généralistes d’une part, augmentation de la population d’autre part – et de son aggravation dans les années à venir. En découle une tension démographique certaine, ajoutant une difficulté supplémentaire au médecin installé, qui ne peut plus aussi facilement prendre des congés, se former ou être absent pour d’autres motifs sous peine de ne pouvoir proposer à ses patients une continuité des soins qu’il juge acceptable.

C’est pourquoi je vous sollicite pour permettre une large diffusion de ce questionnaire auprès des médecins généralistes en activité.

Idéalement, nous souhaiterions une diffusion le plus tôt possible, par exemple lors de votre prochaine communication (hebdomadaire, mensuelle) auprès de vos adhérents, dans le but de collecter les données entre le mois de mars et le mois de juin 2022.

En vous remerciant chaudement pour l’aide que vous m’apporterez à la diffusion de cette enquête,

Bien confraternellement,

Adèle GOUGNAUD-DELAUNAY

Médecin remplaçant

 Anomalies de fermeture du tube neural et l’alimentation

Chers collègues,

Vous trouverez ci joint un lien pour accéder au questionnaire de Madame Lisa Lebeau, étudiante en Master II Biologie Santé à l’Université de La Réunion, que j’encadre dans le cadre de son mémoire de Master I sur les Anomalies de fermeture du tube neural et l’alimentation.

Ce questionnaire a pour objectifs d’évaluer les connaissances et pratiques vis à vis de la prévention des anomalies de fermeture du tube neural chez l’enfant à naître sur notre territoire réunionnais. Ce questionnaire est ouvert aux médecins traitants, gynécologues-obstétriciens, sage-femmes et pharmaciens. Un questionnaire dans la population générale viendra le compléter prochainement.
Lisa et moi-même vous remercient chaleureusement pour votre participation. Les résultats feront l’objet du mémoire de Lisa ; nous nous ferons un plaisir de revenir vers vous, via l’organisation d’un séminaire et la publication d’un flyer pour échanger sur les suites à donner .

Un grand merci pour votre collaboration précieuse


Madame Lisa Lebeau, étudiante en Master 2 Biologie Santé,
et Pr Bérénice DORAY, Doyenne de l’UFR Santé et Chargée de Mission Prévention et Promotion de la Santé

Comportements Inappropriés à Connotation Sexuelle (CICS)

Chères Consoeurs, chers Confrères,

Nous vous sollicitons pour participer à l’étude MedTooFr portant sur les Comportements Inappropriés à Connotation Sexuelle (CICS) auxquels vous auriez pu être confrontés, de la part de patients, lors de consultations de médecine générale.
Dans cette étude, nous avons choisi d’utiliser le terme de « Comportements Inappropriés à Connotation Sexuelle » pour décrire tout propos, attitude ou comportement connoté sexuellement, qui apparait inapproprié ou déplacé dans le contexte de la relation médecin-patient, et qui peut être perçu comme offensant, dégradant ou humiliant.
Cette étude concerne tous les médecins généralistes :

  • hommes ou femmes,
  • ayant été confronté(e) ou non à ce type de situation au cours de leur exercice,
  • exerçant une activité libérale exclusive ou mixte,
  • thésé(e) ou non,
  • ayant terminé leur internat.

Votre participation consiste à remplir un questionnaire, dont le lien figure ci-dessous. La durée de remplissage du questionnaire est comprise entre 5 à 10 minutes (moins de 5 minutes si vous n’avez jamais connu de situation de ce type).

L’objectif principal de cette étude est d’établir la prévalence de ces comportements et d’en décrire la nature. Il s’agira aussi de décrire les répercussions sur la posture professionnelle et sur le plan personnel pour les médecins généralistes. Des recommandations pour prévenir et réagir face à une telle situation pourront ainsi être développées.
Ce travail, qui sera valorisé dans le cadre de ma thèse d’exercice, se fait sous les directions des Dr Nicolas BOUSCAREN, médecin de santé publique, et Dr Christine VISNELDA-DOUZAIN, psychiatre.

L’étude MedTooFr a reçu l’avis favorable du CPP SUD EST 1 sous le N° ID-CRB : 2021-A01049-32. Toutes les données recueillies au cours de cette étude seront traitées de manière anonyme.
Nous vous remercions par avance pour votre éventuelle participation et pour l’intérêt que vous porterez à cette recherche.

Sophie DEHLINGER, médecin généraliste remplaçante.

Si vous avez des questions, des commentaires ou des retours éventuels, n’hésitez pas à me contacter à l’adresse suivante : medtoofr@gmail.com

Vous souhaitez consulter la notice d’informations MedTooFr